VOTRE CARRIÈRE, NOTRE ENFER

Suite à l’annonce de l’extension de la carrière de St Julien-Molin-Molette par le préfet de la Loire, une petite vingtaine de personnes du collectif des habitant.es et riverain.es se sont mobilisées pour aller perturber la venue du préfet à Veauche pour le Trophée des Jeunes Entrepreneurs. Après avoir déployé une banderole et distribué une centaine de tracts, il a été possible d’interpeller le préfet à son arrivée. Son discours aussi vide qu’un JT de Jean-Pierre Pernaut n’a pas endormi notre volonté de continuer le combat par tous les moyens pour mettre fin à l’exploitation de la carrière.

Tract distribué à l’entrée :

VOTRE CARRIÈRE, NOTRE ENFER

Le 11 juin 2018, Evence Richard, Préfet de la Loire, signe un arrêté qui affirme que la carrière Delmonico-Dorel de St Julien Molin Molette est un projet d’intérêt général et autorise ainsi une nouvelle extension.

Cette décision est prise au mépris :

  • du refus du conseil municipal,
  • de l’avis défavorable de la dernière Enquête Publique,
  • du refus des habitant.es du village,

Le 12 juin, une délégation du collectif en lutte contre l’extension de la carrière à souhaité interpeller le Préfet en s’invitant à la remise des Trophées des Jeunes Entrepreneurs qui se tient à Veauche.

Pendant que des jeunes entrepreneurs sont récompensés ici, à l’autre bout du département, une entreprise tentaculaire, Delmonico-Dorel, écrase l’économie d’un village. Quand une holding s’étend quelle place reste-t-il aux initiatives qui développent des projets agricoles, touristiques ou associatifs ? Nous interrogeons donc l’entreprenariat et ses objectifs si il est pensé sans prise en compte des populations et sans participation au développement local.

Ici à St Julien, on comprend clairement que l’Etat, sourd aux revendications de la population locale, soutient les intérêts privés d’un grand groupe au détriment du bien commun.

Evence Richard ne pourra plus s’étonner qu’une certaine forme de colère grandie dans le village.

A l’appel du Collectif en lutte, une réunion publique se tiendra le 13 juin à 20h dans la salle du conseil municipal pour décider de la suite à donner à ce mouvement.
Nous restons plus que jamais determiné.es à défendre cette montagne et ce village contre une industrie lourde destructrice.

On ne lâchera rien !

 

About Stop Carrière

Collectif de Saint Julien Molin Molette contre l'extension de la carrière Delmonico Dorel dans le parc du Pilat dans la Loire (42).
This entry was posted in General. Bookmark the permalink.