D.D. creuse notre tombe, le Préfet nous enterre !

Retour en images sur l’action du 15 janvier :

Un reportage photos : ici

Les images de France3, TL7 et Le Progrès : Dossier Revue de Presse ici

COMMUNIQUE:

Ce mercredi 15 janvier 2020 à St-Julien-Molin-Molette les habitant.e.s et membres du Collectif contre l’extension de la carrière avons mis en scène l’enterrement du village.

Cette action se voulait une réponse symbolique à l’arrêté préfectoral publié le 04 janvier 2020 qui valide un funeste projet destructeur.

Celui-ci autorise l’industriel Delmonico-Dorel à étendre son exploitation sur 10ha, augmenter son tonnage, bref, continuer le saccage écologique du site des Gottes pour encore 30 ans !!!

Le Préfet en dépassant l’avis de la population se rend coupable non seulement d’un déni de démocratie mais aussi d’un lamentable sacrifice au profit d’une entreprise privée.

Nous nous sommes donc réunies devant la mairie pour commencer la cérémonie, après une brève prise de parole, nous sommes monté.e.s nombreu.x.ses (80 personnes environ) jusqu’à la carrière pour y déposer un cercueil lourd de notre écœurement sur le son du glas et du requiem de Mozart.

L’illusion était parfaite et l’ambiance émouvante.

La ballade s’est déroulée dans le calme avec une excellente gestion de la circulation et l’absence des camions-bennes de DD., chose à laquelle nous pourrions nous habituer… (mais peut-être organiserons-nous des promenades à thème plus souvent).

Le cortège a pris fin dans une ambiance chaleureuse et joyeuse autour de boissons chaudes, de gaufres, de rires, mais aussi de rêves et l’envie furieuse de les réaliser car cette cérémonie ne signe pas la fin de la lutte bien au contraire, loin d’être éplorées, nous sommes déterminées !

On ne lâche rien ; on continue ; 30 ans s’il le faut !!!

 

About Stop Carrière

Collectif de Saint Julien Molin Molette contre l'extension de la carrière Delmonico Dorel dans le parc du Pilat dans la Loire (42).
This entry was posted in General. Bookmark the permalink.